13ème semaine : Un jour à Helsinki et le tour de l’Estonie

Jour 85 : Aujourd’hui, on visite l’archipel finlandais, situé près de la ville de Turku dans la mer Baltique. Il paraît que c’est l’archipel le plus important au monde par son nombre d’îles. Beaucoup de ces îles sont cependant minuscules et inhabitées. Grâce aux ferries gratuits, on se rend sur les grandes îles pour faire une journée de randonnées. Mais finalement, les randonnées s’apprêtent plus à des petites balades en forêt. On est allés voir Almas beach et une tour de garde à Susivuori avec une belle vue sur le parc forestier.

Au retour, on s’arrête dans un magasin en libre-service, où on se sert, on pèse, on fait le solde et on paie nous-mêmes, la caisse étant à libre disposition…et ça marche bien !

Jour 86 : On visite Helsinki à vélo aujourd’hui. De nombreuses pistes cyclables nous facilitent le trajet jusqu’au centre-ville qu’on visite ensuite à pied. On passe par la cathédrale, l’église orthodoxe et le port d’où on prend le ferry pour Suomenlinna. Il s’agit d’un quartier de Helsinki sur une île à une quinzaine de minutes de la capitale. Cette île compte près de 800 habitants et est connue pour sa forteresse qui s’étend sur une grande partie de l’île. On se promène sur les remparts et admire les anciennes constructions et équipements, comme ce grand canon !

Suomenlinna est l’un des meilleurs sites touristiques finlandais qu’on ait fait. L’empreinte historique y est très présente. C’est le bon endroit pour apprendre plus sur l’histoire de la Finlande, la Suède et la Russie.

 

Au retour, je passe faire un tour au “dog parc”, le seul endroit, clôturé, où les chiens peuvent être en liberté !

Jour 87 : C’est le réveil tôt le matin pour prendre le ferry pour Tallinn qui part à 9h. On gare Campi avec les camions, et on part à la découverte du ferry sur de nombreux étages. On passe par un resto, un magasin, un bar musical jusqu’au dernier étage pour profiter de la dernière vue sur Helsinki. Moi j’avais droit d’aller quasiment partout, et il y avait même des toilettes pour les chiens :).

Vers 12h on arrive à Tallinn et on visite la ville de suite. C’est génial, on adore le petit centre-ville historique fortifié, la vue du château sur la ville à nombreux piques et pleins d’espaces verts aux alentours des remparts.

En plus, il y a un grand marché couvert et bio, qui se situe juste à côté d’un quartier avec des bars sympa, dans une ambiance détendue. On dirait des anciennes usines. En rentrant à vélo au Campi, qu’on a laissé près de la plage, à 15 min du centre, on passe par un quartier résidentiel de maisons traditionnelles en bois. Ma maîtresse se voit presque habiter ici !  Tout est moins cher aussi, finalement on retombe sur des prix abordables ! Bref, vous l’avez compris, Tallinn est notre coup de cœur !Jour 88 : On profite de cet endroit près de la plage de Tallinn, entouré d’un grand parc, pour se reposer. Moi je m’amuse et cours avec d’autres chiens qui viennent se balader ici. Enfin un pays où les gens laissent leurs chiens en liberté !L’après-midi, on visite les chutes d’eau de Jägala, l’une des plus grandes du pays, puis une randonnée dans le parc national Lahemaa, le plus grand en Estonie.

Jour 89 : Toujours dans le parc national, on visite le village de pêcheur Altja, puis on entame une randonnée au Viru Bog, sur des planches en bois jusqu’à une tour de garde.Jour 90 : C’est parti pour d’autres chutes d’eau, celles de la ville Keila. Ce n’est pas, en effet, la bonne période pour voir les chutes, il n’y a pas assez d’eau donc je suis un peu déçu.

Le soir, on arrive à Haapsalu, et là une belle surprise… Une fête retro dans toute la ville, il y a de nombreux symboles soviétiques présents dans les stands et des vieilles voitures envahissant le centre-ville !  On s’arrête sur la place du château où il y a même un concert, les gens dansent et se restaurent sur le petit marché.

Quelle belle ambiance !  C’est la deuxième ville d’Estonie qu’on visite, et c’est de nouveau trop stylé !  L’Estonie serait-il notre pays préféré ?  La ville Haapsalu offre aussi une belle promenade le long du lac et une ancienne gare avec des trains à vapeur.

Le soir, on entend de la musique venant du centre-ville. Même si on est garés à la plage, on n’hésite pas à y retourner. Et on a bien fait, quelle ambiance pour cette petite ville de 10 000 habitants !  C’est LA soirée du village, tous les bars sont ouverts avec la musique à fond, tout le monde est habillé comme dans les années 80. C’est notre première vraie sortie pendant le road trip !  Quel beau souvenir !

Jour 91 : Le matin, on galère à démarrer Campi… Cela fait un jour qu’il cale dès le démarrage et on commence à s’inquiéter et à se renseigner sur les garages…! Mais grâce aux conseils trouvés sur un forum, on trouve une solution et répare Campi ! Un petit coup de stress mais Campi repart sans problèmes finalement ! Direction Pärnu, au Sud du pays. Lors de la visite du centre-ville, je m’amuse sur un carrousel :). On fait aussi une longue balade au bout de la digue, c’est marrant et beau !J’en profite pour me baigner, pendant que mes maîtres savourent l’air frais de la mer et se reposent….c’est le paradis 🙂

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *